« FLASH MOB » OU « MOBILISATION ECLAIR »

La « mobilisation éclair » est dans l'air du temps !

 

C'est en fait le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance, avant de se disperser rapidement. Le rassemblement est généralement organisé au moyen d'Internet ou de SMS, et les participants ne se connaissent pas pour la plupart.

 

Mais dans un grand nombre de cas c'est souvent une Association culturelle qui est à l'origine de ces spectaculaires rassemblements qui étonnent le grand public. C'est presque toujours "bon enfant" !

 

Le phénomène des « Mobilisations éclair » réalisées grâce à Internet a commencé début 2003 aux Etat-Unis lorsque des personnes prirent connaissance par le net d’événements organisés par une personne ou un groupe nommé le « Mob Project », et prévus à New-York.

 

La première « flash mob », qui devait se dérouler dans un grand magasin ne put avoir lieu car les forces de l’ordre qui avaient été averties du projet, avaient investi les lieux et effrayèrent les participants.

 

Pour le deuxième essai, les organisateurs évitèrent ce problème en envoyant d'abord les participants dans des zones d'attente où ils devaient recevoir des instructions sur le lieu final et l’événement par téléphone mobile juste avant qu’il ne commence. C'est ainsi qu'environ deux cents personnes convergèrent vers le neuvième étage d’un grand magasin, au rayon des tapis.

 

Si un participant était approché par un vendeur il devait expliquer que les membres de ce groupe vivaient ensemble dans les environs de New York, qu’ils voulaient acheter un tapis et qu’ils prenaient toutes leurs décisions d’achat ensemble.

 

Une convergence rapide d’individus sans lien préalable, suivi d’une dispersion tout aussi rapide est devenue la caractéristique de ce phénomène. Sur internet, des sites, par ville, permettent de s’inscrire pour recevoir des instructions et participer à la prochaine « mobilisation éclair ».

 

Les  « mobilisations éclair » se sont rapidement étendues un peu partout dans le monde avec plus ou moins de succès.

 

Je vous suggére d'en visionner cinq au moins en cliquant sur les fléches de démarrage des trois liens indiqués ci-dessous...

 

C'est assez enthousiasmant quand c'est employé dans un but culturel ! Et il faut voir l'étonnement du public pris par surprise... Et c'est contagieux, à tel point que des spectateurs s'y joignent spontanément, tout naturellement !

 

Deux resteront dans les annales dont celle de la gare centrale d'Anvers (il ne dure que 4 mn) et une seconde dans un grand café de Pampelune (7 mn de bonheur), toutes deux organisées à l'initiative de troupes, de chorale populaire (en Belgique) ou d'opéra amateur (en Espagne) qui souhaitaient se faire connaître.

 

Lorsque vous les aurez visionnées apparaîtra en fin de séquence, à l'emplacement des fenètres, une mosaïque dans laquelle j'en ai selectionné une quantité d'autres plus ou moins spectaculaires. Profitez-en ! Il vous suffit de cliquer sur les différentes photos. Et pour les arrêter, si elles ne vous plaisent pas, il suffit de cliquer dessus pour les stopper.

 

1) Dans la gare d'Anvers  

 

 

 

 

 2) Dans un grand café de Pampelune :

 

 

 

Le troisième est bien français et se déroule dans la Gare du Nord à Paris ou tous revétus de tabliers blancs de cuisiniers très symboliques et avec notre petite Association humanitaire Fraternelle « L'UN EST L'AUTRE », nous distribuions des repas chauds aux plus démunis et aux SDF, tous les soirs dans un abribus de la RATP, il y a quelques années, pour attirer l'attention et la sympathie des passants que nos prestations perturbaient toujours un peu, ne serait-ce qu'en leur donnant mauvaise conscience ! Et comme, en plus, il fait l'apologie de « l'Arlésienne », vous ne sauriez passer à coté !

 

3) dans la gare du Nord à Paris (Association « L'UN EST L'AUTRE »)

 

 

 

Tout comme le quatrième, monstrueux, qui s'est déroulé à Bayonne pour accueillir Lady Gaga...

 

4) A Bayonne ! 

 

 

Et j'ai gardé pour la fin le cinquième flash-mode des aéroports de Paris pour le nouvel an chinois ce 23 janvier 2013 !  Je vous conseille de rester jusqu'à la fin... Tout avait été bien chronométré.

 

5) Le Nouvel An Chinois

 

 

Je vous conseille : 

- de vérifier si le son est bien activé sur votre machine. et dès que vous les avez démarré,

- de cliquer sur l'icone de "plein écran" à droite en dessous, ->>>>>>>> ici

                                                                                                              V

 

Régalez-vous en attendant de venir un jour assister à un concert de la chorale de chanteurs amateurs dans l'immense collegiale de Roquemaure (Gard)... Un vrai moment de plaisir. Magique !

 




10/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres