MONSANTO... PROCES HISTORIQUE A LA HAYE LE 14 OCTOBRE 2016 !

MONSANTO.jpg

LES ANNÉES MONSANTO

 

Du 14 au 16 octobre 2016, à La Haye, se tiendra:

 

le Tribunal International de Monsanto !

 

 Tribunal.jpg

 

Le modèle agro-industriel promu par Monsanto est à l'origine d'au moins un tiers des émissions de gaz à effet de serre mondiales produites par l'activité humaine.

 

Il est aussi large­ment responsable de l'épuisement des sols et des ressources en eau, de l'extinction de la biodiversité et de la marginalisation de millions de petits paysans.

 

Il menace la souveraine­té alimentaire des peuples par le jeu des brevets sur les semences et de la privatisation du vivant.

 

Le monde selon Monsanto 3.jpg

 

Monsanto c'est l'herbicide Lasso in­terdit dans l’Union Européenne, les PBC qui affectent la fertilité, les composants chimiques de l'agent orange utilisé au Vietnam et bien sur les OGM fait pour résister aux glyphosates de son « Round'Up »...

 

Round-up.jpg

 

Sans oublier la systématisation de son lobbying auprès des agences de règlementation et des autorités gou­vernementales, financement d'études scientifiques partiales, pression sur les scientifiques indépendants, sans cacher la corruption qu’elle génère !...

 

Le symbole de ce système agro-industriel inique,

MONSANTO, va être jugé !

 

Un vrai-faux procès, dans les règles de l'art avec de vrais juges et de vrais avocats afin d'obtenir le jugement, même symbolique de MONSANTO, et permettre ainsi la mise en place de mécanismes internationaux permet­tant aux victimes des multinatio­nales de saisir la justice.

 

Aujourd'hui, aucun outil juridique ne permet de poursuivre une multinationale comme MONSANTO, le crime « d'écocide » n'étant toujours pas intégré dans le droit pénal international.

 

Voici la vidéo in extenso de ce procès qui s'est déroulé à La Haye du 14 au 16 octobre 2016. Pour les non anglophones, sachez que seule la présentation est faite en anglais (avec l'accent français) mais les différentes interventions intéressantes sont la plupart du temps faites en Français : 

 

 

 

Enfin la médiatisation de ce pro­cès, au moment même où MONSANTO boudait le montant de l'offre de rachat (62 milliards d'euros !) du groupe BAYER, aurait pu aider à empêcher la création d'un nouveau monstre !

 

Il y a trois ans, du 14 au 16 octobre 2016, des centaines de personnes des cinq continents se sont rendues aux Pays-Bas à La Haye pour les audiences du tribunal de MONSANTO et de l'Assemblée du peuple parallèle. 

 

Les témoignages impressionnants ont convaincu les cinq juges du Tribunal de présenter un avis consultatif très clair en avril 2017, également à La Haye. Depuis lors, cette Association participe à la diffusion de cette opinion dans les cercles juridiques du monde entier. Et bien sûr, stimuler les procès et étudier les possibilités d’exposer les dommages causés à la population et à la planète par BAYER - MONSANTO.

 

 

 

États-Unis : Roundup poursuites

 

Aux États-Unis, plus de 10 000 personnes atteintes de lymphome non hodgkinien ont poursuivi la société en justice , leur maladie étant liée à l'exposition au glyphosate. Les trois premiers verdicts favorables à Dewayne Lee JohnsonEdwin Hardeman et le couple Pilliod ont envoyé une onde de choc sur le marché des actionnaires et BAYER - MONSANTO a perdu la moitié de sa valeur en actions, soit environ 50 milliards de dollars

 

 


 

Le quatrième procès était prévu pour octobre dans la ville natale de MONSANTO, Saint Louis, mais il est maintenant reporté au début de 2020... Nous vous tiendrons au courant de l'actualité !

Au cours de ces poursuites, un trésor de courriels et de documents internes a été rendu public. Vous pouvez accéder à tous les « papiers Monsanto » répertoriés dans ce tableau de 179 pages, et organisées par catégories telles que « Discrediting Seralini », « Liberté d'opérer », « Discréditant le  »

 

 

 

Ces documents et le résultat des procès nous rappellent l'avis consultatif du tribunal Monsanto : « Il y a […] une nette différence entre prendre des positions politiques où les incertitudes légitimes sont abordées dans un débat scientifique, d'une part, et prendre des mesures directes pour: garder le silence ou discréditer les scientifiques lorsque leurs conclusions ne conviennent pas à un modèle économique particulier, de l’autre. Cette dernière situation franchit la frontière de ce qui peut être considéré comme un débat public légitime; cela implique une conduite qui frustre le projet scientifique et qui vise à saper et à faire taire les scientifiques. »

 

 

Vous pouvez soutenir l'action du Tribunal Monsanto

en cliquant sur : www.monsanto-tribunal.org

 

Marques à boycoter....jpg

 

Je vous laisse juge !...

Allez-vous continuer à soutenir ces marques en les achetant ?

 


 



02/10/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres