ET SI IL Y AVAIT VRAIMENT QUELQUE CHOSE APRES LA MORT ?

En reprenant le pari de Pascal en ce qui concerne la spiritualité, nous sommes tombés il y a quelques jours sur le témoignage étrange d'un mèdeçin.

 

Dans l'immédiat, nous ne nous prononcerons pas sur son commentaire dont nous vous faisons part uniquement pour vous permettre d'amorcer une réflexion, mais, bien évidemment, nous reviendrons sur ce sujet d'ici peu pour vous apporter ce que la sagesse appelle la vérité, après avoir consulté quelques « sages » en la matière.

 

Laissez-nous le temps de confronter certaines affirmations... Quoi qu'il en soit, c'est étrange.

 

En tous cas, vous ne perdrez rien en visionnant les deux interviews de neuf minutes chacune qui suivent !

 

 

 

Du savoir à la connaissance :

 

Alors que ces deux termes sont souvent confondus dans le langage courant, le savoir n’équivaut pas à la connaissance.

Le savoir passe par l’apprentissage théorique des données propres à un sujet donné.

La connaissance, elle, associe au savoir l’expérience personnelle.

Dans le domaine de l’éthique, c’est toute la différence entre être « savant » et faire preuve de « sagesse ».

Le savant est un théoricien.

Le sage, lui, a mis ce savoir en pratique et cela l’a personnellement transformé.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 



18/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres