LES SECRETS DE MA SORCIERE POUR SOIGNER TOUS LES BOBOS...

Danger.jpgAVANT TOUT...Danger.jpg

Voici une petite mise en garde contre l’usage inconsidéré des huiles essentielles

pour les femmes enceintes et les jeunes enfants de moins de 4 ans,

Elles ne peuvent être prescrites que par un thérapeute patenté.

 alerte-sur-dangers-femmes-enceintes-blog.jpg

Mais pour tous les autres, elles sont recommandées,

Et sont un secret de longévité sans difficultés

ni plus aucune douleur!

  

Voici tous les bobos que l'on peut soigner avec des Huiles Essentielles...

 

Nous les avons classés par ordre alphabétique et selon leur appellation commune bien connue de tous sans qu'il puisse y avoir erreur de diagnostic !

 

Bien entendu, le médecin de famille doit toujours prévaloir, mais les soins avec des huiles essentielles ne peuvent qu'accélérer la guérison.

 


 

ACNÉ

 

  • Huile de beauté

Chaque soir, après votre toilette et à la place d'une crème de nuit, massez votre visage avec quelques gouttes d'un mélange de 50 ml d'huile végé­tale (de noisette ou de noyau d'abri­cot) + 50 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé + 30 gouttes d'huile es­sentielle de palmarosa + 20 gouttes d'huile essentielle de vétiver.

 

  • Masque purifiant à l'argile

Diluez 2 cuillerées à soupe d'argile verte en poudre dans le jus d'un demi-citron.

Ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé et une goutte d'huile essentielle de vétiver. Remuez bien puis appliquez en couche épaisse. Laissez en place un quart d'heure avant de rincer avec de l'eau citron­née.

 

  • Huile désincrustante

Deux fois par semaine, après votre toilette et à la place d'une crème de nuit, massez votre visage avec un mélange de 50 ml d'huile végétale de noisette ou de noyau d'abricot) - 20 gouttes d'huile essentielle de niaouli + 20 gouttes d'huile essentielle de genévrier + 5 gouttes d'huile essentielle de vétiver.

 

  • Fumigation assainissante

Dans un bol, mettez 3 gouttes l'huile essentielle de citron et 3 gouttes d'huile essentielle de bois de rose. Couvrez d'eau bouillante. Placez votre visage au-dessus du bol, la tête recouverte d'une serviette.

Restez ainsi quelques minutes puis séchez votre peau, prête à recevoir le masque.

 

  • Masque purifiant au miel

Mélangez 2 cuillerées à soupe de miel avec une cuillerée à soupe de Fromage blanc, ajoutez 5 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé et 2 gouttes d'huile essentielle de romarin. Remuez bien puis appliquez en couche épaisse sur les zones mé­dianes de votre visage (front, nez, menton). Laissez agir 15 minutes avant de rincer à l'eau citronnée.

 

 


 

AÉROPHAGIE, BALLONNEMENTS

 

  • Un massage digestif

Si, après le repas, vous sentez des lourdeurs, un inconfort digestif, massez-vous le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, en dou­ceur, avec le plat de la main. Uti­lisez comme huile de massage un mélange que vous préparerez avec 100 ml d'huile végétale à laquelle vous ajouterez 10 gouttes d'huile essentielle de marjolaine, 10 gouttes l'huile essentielle de basilic, 10 gouttes d'huile essentielle de giroflier et 10 gouttes d'huile essentielle le gingembre.

 

  • Une goutte de basilic

Dans une cuillerée à café d'huile J'olive, ajoutez une goutte d'huile essentielle de basilic. Avalez lente­ment.

 


 

AMPOULE

 

  • Compresse apaisante

Mélangez 50 ml d'huile végétale avec 50 gouttes d'huile essentielle de lavande fine et 20 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat. Appli­quez en compresse sur l'ampoule après l'avoir percée.

 

  • Goutte soulageante

Pour soulager la douleur, déposez délicatement une goutte d'huile essentielle de gaulthérie et laissez agir. Vous pouvez ensuite poser une compresse apaisante (voir mode d'emploi ci-dessus).

 

  • Bain de pieds apaisant

Dans une bassine d'eau tiède, ver­sez 5 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 5 gouttes d'huile essen­tielle de gaulthérie diluées dans un bouchon de base pour bains ou une cuillerée à soupe de lait en poudre. Gardez vos pieds plongés dans la bassine pendant un quart d'heure puis soignez vos ampoules qui se­ront déjà un peu moins « à vif ».

 

  • Massage préventif

Avant d'enfiler vos chaussettes et vos chaussures de randonnée, mas­sez vos pieds, en insistant sur les talons et les orteils (toutes les zones de frottement), avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile de massage avec 50 gouttes d'huile essentielle de lavande fine et 50 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat.

 


 

ANGINE

 

  • Une goutte d'arbre à thé

Dans une cuillerée à café de miel, déposez une goutte d'huile essen­tielle d'arbre à thé. Laissez fondre dans votre bouche. Recommencez au besoin deux ou trois fois dans la journée.

 

  • Bain protecteur

Le soir, prenez un bain dans lequel vous ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de ravintsara, 5 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus glo­bulus et 5 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol diluées dans une base pour bains.

 

  • La cuillerée de miel

Dans une cuillerée à café de miel, ajoutez une goutte d'huile essen­tielle d'arbre à thé ou de cannelle ou de menthe poivrée ou de ravintsara ou de sapin baumier ou de laurier noble ou d'origan vert ou de pin sylvestre ou encore de thym à thy­mol. Sucez la cuillerée de miel ou utilisez-la pour sucrer une tisane de plante aromatique (thym, romarin, sauge...) ou de tilleul. Renouvelez une ou deux fois par jour. Ne dépas­sez pas les doses, souvenez-vous que les huiles essentielles sont surpuissantes et doivent toujours être employées avec prudence, qui plus est par voie interne.

 

  • Feuilles et jus de chou, bismuth, ronce

En externe comme par voie interne les applications de feuilles de chou calment les douleurs et aident à l’élimination des toxines.

Elles sont également indiquées dans les laryngites et les inflammations diverses. On renouvèlera les applications plus souvent en cas de sensation de vive chaleur locale. Les gargarismes au jus de chou ont une action détergente et cicatrisante.

Mentionnons toutefois le traitement classique et utile par les suppositoires au bismuth. Et aussi les gargarismes avec une décoction de feuilles de ronce.

 

  • Gargarisme adoucissant

Dans une cuillérée à soupe de miel d’acacia, comptez une goutte d’huile essentielle de cannelle et 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. Ajutez à un demi-verre d’eau tiède. Remuez soigneusement et faites des gargarismes.

 

  • Massage apaisant

Mélangez 30 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara et 20 gouttes d’huile essentielle de niaouli avec 50ml d’huile de massage (abricot, noisette, pépins de raisin). Massez votre cou et le haut de votre thorax avec cette préparation plusieurs fois par jour.

 


 

ANGOISSE

 

  • Respirez la marjolaine

Si vous sentez venir la crise d’angoisse, ouvrez un flacon de marjolaine à coquilles et respirez ses arômes. Vous pouvez aussi essayer le romarin de verbénone.

 

  • Bain calmant

Dans l’eau de votre baignoire, ajoutez un mpélange de 10 gouttes d’huile essentielle d'ylang-ylang et 10 gouttes d'huile essentielle de mar­jolaine à coquilles, dilué dans une base pour bains. Restez 20 minutes dans le bain.

 


 

ASTHME

 

  • Bain respiratoire

Dans l'eau de votre bain, ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de la­vande fine, 5 gouttes d'huile essen­tielle de pin sylvestre et 5 gouttes d'huile essentielle de romarin, le tout dilué dans une base pour bains. Dans votre baignoire, respirez pro­fondément les arômes des huiles essentielles.

 

  • Massage qui dégage

Dans 100 ml d'huile végétale, ver­sez 20 gouttes d'huile essentielle de myrte rouge, 20 gouttes d'huile essentielle de pin, 30 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier, 20 gouttes d'huile essentielle de niaouli et 10 gouttes d'huile essentielle de thym. Massez votre poitrine avec quelques gouttes de ce mélange et faites-vous masser le haut du dos.

 

  • Inhalation libératrice

Dans un bol, versez 3 gouttes d'huile essentielle de térébenthine et 2 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier. Couvrez d'eau bouillante et respirez les vapeurs qui se dégagent, la tête penchée au-dessus du bol et recouverte d'une serviette.

 

  • Dans l'air

Faites diffuser dans l'air ambiant des huiles essentielles de pin, d'euca­lyptus, de térébenthine, de romarin ou de lavande fine, en alternance. Placez-les pour cela dans un dif­fuseur d'arômes ou dans une sou­coupe, sur un radiateur.

 

  • Dessert libérateur

Au moment du dessert, prenez une cuillerée à soupe de miel à laquelle vous aurez ajouté une goutte d'huile essentielle de romarin et une goutte d'huile essentielle de pin sylvestre.

 


 

BLEUS, BOSSES, COUPS

 

  • La goutte d'hélichryse

Appliquez sans attendre 1 ou 2 gouttes d'hélichryse italienne sur l'endroit où a eu lieu le coup. Renou­velez au besoin deux ou trois fois dans la journée. C'est aussi valable pour les enfants.

 

  • L'huile à tout

Vous pouvez aussi vous préparer une huile que vous utiliserez en massages très légers sur les coups, plus prononcés sur les douleurs arti­culaires ou musculaires et en appli­cation en cas de piqûre d'insecte : mélangez 100 ml d'huile végétale avec 50 gouttes d'huile essentielle d'hélichryse, 50 gouttes d'huile essentielle de lavande aspic et 30 gouttes d'huile essentielle de laurier noble.

 


 

BOUFFÉES DE CHALEUR

 

  • Massage des tempes

Lorsque vous sentez venir une bouf­fée de chaleur, respirez profondé­ment et massez-vous les tempes et derrière la nuque avec une goutte d'huile essentielle de camomille romaine.

 

  • Bain rafraichissant

Dans un bain à 37° C environ, ajou­tez 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès et 10 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée dans une base pour bains. Restez-y plongée une demi-heure.

 

  • Massage du soir

Avant de vous coucher, massez-vous le plexus solaire (au niveau du ster­num), le front et les tempes avec quelques gouttes d'un mélange de 100 ml d'huile végétale, 20 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang et 30 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée.

 

  • Goutte préventive

Lorsque vous sentez venir la bouf­fée de chaleur, appliquez une goutte d'huile essentielle de lavande fine sur chacune de vos tempes et une sur votre plexus solaire et respi­rez profondément pendant trois à quatre minutes.

 


 

BRONCHITE

 

  • Inhalation anti-miasmes

Lorsque vos bronches et votre nez vous jouent des tours, chassez les microbes en mettant, dans un bol, 2 gouttes d'huile essentielle de myrte rouge, 2 gouttes d'huile essentielle de ravintsara et 1 goutte d'huile essentielle de niaouli. Remplissez le bol d'eau bouillante et respirez les vapeurs qui s'en dégagent, la tête recouverte d'une serviette, pendant cinq minutes. Vous pouvez com­pléter avec un massage du thorax au myrte rouge : 50 gouttes d'huile essentielle pour 50 ml d'huile végé­tale.

 

  • Comme un bonbon

Si vous toussez, mettez une goutte d'huile essentielle de pin sylvestre et une goutte d'huile essentielle de sapin baumier dans une cuillerée à café de miel un peu épais (si possible du miel de forêt). Sucez cette petite cuillerée de miel au goût de bonbon des Vosges !

 

  • Bain respiratoire

Si votre gorge est encombrée, que vous toussez, misez sur les vertus désinfectantes et balsamiques des huiles essentielles : mélangez 10 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier, 5 gouttes d'huile essen­tielle de térébenthine et 5 gouttes d'huile essentielle de myrte rouge avec une base pour bains. Versez sous le robinet ouvert de votre bai­gnoire. Restez un quart d'heure dans ce bain.

 

  • Massage apaisant

Dans 100 ml d'huile de massage, versez 20 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier, 20 gouttes d'huile essentielle de térébenthine, 30 gouttes d'huile essentielle de myrte rouge, 20 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre et 10 gouttes d'huile essentielle de cannelle. Massez votre poitrine avec ce mélange et faites-vous masser le haut du dos.

 

  • Tisane libératrice

Préparez-vous une tisane de thym ou de romarin que vous sucrez avec une cuillerée à café de miel addi­tionnée de 2 gouttes d'huile essen­tielle de myrte rouge ou une goutte d'huile essentielle de pin.

 

  • L'air de la forêt

Dans un diffuseur d'arômes, versez quelques gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre, de sapin baumier, de térébenthine... Autant d'arômes qui vont agir directement sur vos bronches.

 

  • Inhalation qui dégage les bronches

Plusieurs huiles essentielles ont un effet radical sur les bactéries et les virus. Pour éviter les surinfections et purifier les bronches, il existe en pharmacie une formule à inhaler toute prête composée de quatre de ces huiles essentielles : 40 gouttes d'huile essentielle de lavande, 80 gouttes d'huile essentielle de pin, 80 gouttes d'huile essentielle de thym et 160 gouttes d'huile essentielle d'euca­lyptus globulus. Ajoutez toutes ces huiles essentielles à 150 ml d'alcool à 90° (moins fort si vous avez du mal à en trouver).

 

Comptez une cuillerée à dessert ou une cuillerée à soupe pour un bol d'eau bouillante. Faites 2 à 3 inhala­tions par jour, pendant 6 jours et exit la bronchite !

 


 

BRÛLURES, COUPS DE SOLEIL

 

  • Lavande aspic et géranium rosat

Mélangez 100 gouttes de chacune de ces deux huiles essentielles avec 100 ml d'huile végétale. Appliquez sur les brûlures légères (toujours après avoir longuement refroidi sous l'eau la peau brûlée) et les coups de soleil.

 

  • Le niaouli et la radiothérapie

Pour éviter les brûlures de la ra­diothérapie, appliquez quelques gouttes d'huile essentielle de niaouli pure sur la peau avant la séance et juste après. Recommencez deux fois par jour pendant deux jours. Atten­tion : ne diluez pas dans une huile végétale.

 

  • Le miel apaisant et cicatrisant

Ajoutez 10 gouttes d'huile essen­tielle de lavande fine et 10 gouttes d'huile essentielle de géranium ro­sat dans la valeur de deux cuillerées à soupe de miel. Mélangez bien et appliquez en couche épaisse.

 

  • L'huile réparatrice

Dans 100 ml d'huile végétale, ajou­tez 50 gouttes d'huile essentielle de lavande fine, 20 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat, 20 gouttes d'huile essentielle de véti­ver et 10 gouttes d'huile essentielle de niaouli. Passez délicatement un peu de cette huile sur votre coup de soleil. Selon la zone, recouvrez d'un pansement ou laissez à l'air libre.

 

  • Le massage après soleil

Si vous avez passé la journée au soleil, prévenez le dessèchement et apaisez votre épiderme en le mas­sant, après votre douche, avec une huile composée de 50 ml d'huile vé­gétale, 20 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine, 20 gouttes d'huile essentielle de lavande fine et 20 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat. Laissez bien péné­trer avant d'enfiler votre vêtement de nuit ou de vous glisser entre les draps.

 

  • L'huile après soleil

Le soir, après votre douche, vous pouvez également réhydrater votre épiderme en le massant délicate­ment avec une huile que vous prépa­rerez en ajoutant 30 gouttes d'huile essentielle de ciste ladanifère et 20 gouttes d'huile essentielle de petit-grain bigarade dans 50 ml d'huile végétale.

 

  • Le bain apaisant

Dans votre bain, ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine et 10 gouttes d'huile essen­tielle de géranium rosat préalable­ment diluées dans une base pour bains.

 


 

BRÛLURES D'ESTOMAC

 

  • Basilic en massages

Dans 50 ml d'huile végétale, ajoutez 20 gouttes d'huile essentielle de basilic. Massez-vous l'estomac avec un peu de cette huile, tranquillement, sans appuyer.

 

  • Camomille et petit grain bigarade à respirer

Sur un mouchoir, déposez 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine et autant de petit grain bigarade. Respirez bien les arômes qui s'en dégagent, profondément.

 


 

CELLULITE

 

  • Bain désinfiltrant

Dans votre bain, ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès, 5 gouttes d'huile essentielle de citron et 5 gouttes d'huile essentielle de genévrier, le tout dilué dans une base pour bains.

Alternez avec des bains dans lesquels vous mettrez 10 gouttes d'huile es­sentielle de citron, 5 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse et 5 gouttes d'huile essentielle de véti­ver. Massez les zones de cellulite dans le bain, quand la peau est bien chaude.

 

  • Friction désincrustante

Versez 50 gouttes des quatre huiles essentielles suivantes : hélichryse italienne, lemongrass, cèdre et cy­près, dans 200 ml d'huile d'olive, de noyau d'abricot ou d'amande douce. Sous la douche, frictionnez bien les zones cellulitiques, puis séchez-vous et frictionnez-les avec votre mélange.

Faites ensuite rouler la peau sous vos doigts pour désincruster les amas graisseux. Renouvelez chaque jour.

 

  • Huile anticellulite

Pour affiner vos cuisses, vos hanches et votre ventre et pouvoir vous pro­mener en maillot sans complexe, offrez-vous un massage désinfil­trant chaque soir après la douche. Massez les zones rebelles sous la douche afin d'activer la circulation superficielle. Séchez-vous bien puis massez avec une huile composée de 50 ml d'huile végétale et 10 gouttes de chacune des quatre huiles essen­tielles suivantes : cyprès, genévrier, citron et sauge sclarée.

 

  • Massage tonique

Le matin, avant de vous habiller, mas­sez les zones de cellulite avec une lo­tion que vous préparerez en mélan­geant 20 gouttes d'huile essentielle d'origan vert, 30 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse, 10 gouttes d'huile essentielle de roma­rin et 30 gouttes d'huile essentielle de citron avec 100 ml d'alcool à 70° et 50 ml d'huile végétale. Secouez toujours vigoureusement avant l'ap­plication. N'hésitez pas à faire rouler la peau sous les doigts, même si c'est un peu douloureux.

 

  • Argile désinfiltrante

Une fois par semaine faites-vous un cataplasme d'argile aux huiles essen­tielles. Dans un bol, mettez l'argile en poudre puis ajoutez le mélange suivant, préparé dans un petit réci­pient à côté deux cuillerées à soupe de lait en poudre auxquelles vous ajoutez 5 gouttes d'huile essentielle de cyprès, 5 gouttes d'huiles essen­tielle de sauge sclarée et 10 gouttes d'huile essentielle de citron. Ajoutez de l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte bien lisse mais assez épaisse. Appliquez en couche épaisse sur les zones infiltrées et laissez agir 20 minutes à une demi-heure avant de rincer, puis de masser avec une huile anticellulite.

 


 

CHOLESTÉROL

 

  • La goutte de romarin

Avant chaque repas, avalez une cuil­lerée à café d'huile d'olive dans la­quelle vous aurez déposé une goutte de romarin à verbénone. Faites une cure de trois semaines, cessez 10 jours puis recommencez.

 

  • Assaisonnement anti-cholestérol

Dans un demi-litre d'huile d'olive, ajoutez 20 gouttes d'huile essen­tielle de citron et 10 gouttes d'huile essentielle de romarin à verbénone. Utilisez cette huile en assaisonne­ment de vos salades, crudités et sur vos plats de pâtes ou de riz (sans la faire chauffer).

 

 


 

CONSTIPATION

 

  • Massage tonifiant

Pour activer votre transit intesti­nal, massez-vous l'abdomen, dans le sens des aiguilles d'une montre, avec une huile que vous préparerez an mélangeant 100 ml d'huile végé­tale avec 30 gouttes d'huile essen­tielle de basilic, 30 gouttes d'huile essentielle de romarin et 40 gouttes d'huile essentielle de gingembre.

 

  • Petit déjeuner tonifiant

Le soir, mettez deux pruneaux à tremper dans un verre d'eau auquel vous ajoutez deux gouttes d'huile essentielle de mandarine. Le lende­main matin, mangez les pruneaux et buvez l'eau aromatisée dans laquelle Is ont trempé.

 

  • Massage relaxant

À pratiquer si vous avez le ventre contracté ou des spasmes. Dans le creux de votre main, faites couler n peu d'huile végétale et ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle de man­darine et 3 gouttes d'huile essen­tielle de marjolaine. Massez votre rentre dans le sens des aiguilles d'une montre, d'abord en surface, puis plus profondément, pendant une dizaine de minutes. Répétez quotidiennement en choisissant le moment de la journée où vous bé­néficiez d'un vrai moment de calme.

 

  • Sirop stimulant

Mettez trois bonnes poignées de pétales de violette dans un bocal et couvrez d'eau bouillante. Faites cela e matin puis bouchez le flacon. Lais­sez macérer jusqu'au soir. Ensuite, filtrez en pressant bien les pétales puis ajoutez du sucre en poudre : jeux fois le poids de votre décoction. Remettez sur le feu, mais cette fois au bain-marie et laissez épaissir jusqu'à obtenir la consistance d'un sirop. Conservez dans un flacon bou­ché, comme n'importe quel sirop. En cas de constipation, prenez deux à trois cuillerées à soupe de ce sirop par jour, en ajoutant dans chaque cuillerée une goutte d'huile essen­tielle de romarin.

 


 

COUPEROSE

 

  • Huile de beauté

Dans 100 ml d'huile de noyau d'abri­cot ou d'avocat, ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de ciste ladani­fère, 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès et 10 gouttes d'huile es­sentielle de cèdre. Massez en dou­ceur les zones concernées, tous les soirs sur votre peau nettoyée.

 

  • Crème circulatoire

Dans votre crème de nuit habituelle, ajoutez 5 à 10 gouttes d'huile es­sentielle d'hélichryse italienne et remuez pour que le mélange soit homogène.

 


 

COUPURES/ÉCORCHURES

 

  • Lavande en direct

Mettez directement une à deux gouttes d'huile essentielle de la­vande fine ou d'arbre à thé (très dé­sinfectante) ou encore de géranium rosat (cicatrisante) sur l'écorchure. Ensuite, utilisez l'huile essentielle d'hélichryse italienne pour activer la cicatrisation.

 

  • Argile à la lavande

Selon l'étendue de la plaie (si elle est vraiment très étendue ou profonde, il faut bien sûr vous rendre aux ur­gences !), diluez un peu de poudre d'argile dans de l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte de la consistance d'un dentifrice. Ajoutez 5 gouttes d'huile essentielle de lavande fine ou d'arbre à thé et mélangez bien. Appliquez l'argile en cataplasme sur l'écorchure et laissez agir plusieurs heures sous un bandage ou un pan­sement.

 

  • Pour activer la cicatrisation

Une fois la plaie bien sèche et dé­sinfectée, appliquez en massage (et en douceur) sur les croûtes une huile que vous obtiendrez en mélan­geant 50 ml d'huile végétale avec 40 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat et 20 gouttes d'huile essentielle de vétiver.

 

  • Pour éviter les cicatrices

Si la croûte est assez dure, ramol­lissez-la avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile végétale avec 50 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé, 10 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 10 gouttes d'huile essen­tielle de ciste ladanifère. Au besoin, mettez-en sur une compresse main­tenue avec un sparadrap pendant quelques heures.

 


 

COURBATURES

 

  • Massages anti-courbatures

Si vous venez de vous remettre au sport et que les courbatures vous tenaillent, massez vos muscles avec un mélange de 20 gouttes d'huile essentielle de basilic, 30 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie, 30 gouttes d'huile essentielle de gin­gembre, 20 gouttes d'huile essen­tielle de genévrier et 100 ml d'huile végétale.

 

  • Autre recette de massage

Dans un petit flacon, mélangez 50 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie et 20 gouttes d'huile essen­tielle de laurier noble à 100 ml d'huile végétale. Secouez bien. Ap­pliquez en massage sur les muscles douloureux.

 

  • Friction apaisante

Pour détendre vos muscles, mélan­gez 50 ml d'huile végétale à 50 ml d'alcool camphré puis ajoutez 30 gouttes d'huile essentielle de gené­vrier et 20 gouttes d'huile essen­tielle de marjolaine. Appliquez en massages.

 

  • Le bain délassant

Dans une base pour bains, versez 5 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : cyprès, gené­vrier, lavandin et laurier noble. Ver­sez le mélange dans un bain et res­tez-y un bon quart d'heure avant de vous mettre au lit.

 


 

DÉPRIME

 

  • Senteurs euphorisantes

Pour retrouver des idées joyeuses et une atmosphère un peu plus har­monieuse, faites diffuser dans votre intérieur, alternativement, les huiles essentielles de camomille romaine, de basilic, de mandarine, de lavan­din et de petit grain bigarade.

 

  • Massage harmonisant

Dans 100 ml d'huile de massage, ajoutez 20 gouttes d'huile essen­tielle de bergamote, 30 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine, 10 gouttes d'huile essen­tielle de basilic et 30 gouttes d'huile essentielle de vétiver. Massez-vous le plexus solaire avec cette huile, puis la plante des pieds et la nuque.

 

  • Bain joyeux

Diluez dans une base pour bains 5 gouttes de chacune des huiles es­sentielles suivantes : petitgrain biga­rade, vanille, vétiver et ylang-ylang. Prenez un bain assez chaud (38° environ) et restez-y un bon quart d'heure en respirant profondément pour bénéficier au maximum des vertus antidépressives des huiles essentielles.

 

  • Tisane réconfortante

Préparez-vous une tisane de feuilles de mélisse ou, mieux encore, de fleurs de millepertuis (comptez deux cuillerées à soupe de plante par tasse, infusion 10 minutes dans l'eau très chaude, sous un couvercle). Su­crez avec une cuillerée à café de miel additionnée de deux gouttes d'huile essentielle de petit grain bigarade.

 


 

DIABÈTE

 

  • La goutte de géranium

Terminez chaque repas par une demi-cuillerée à café d'huile d'olive dans laquelle vous aurez déposé une goutte d'huile essentielle de géra­nium rosat.

 

  • Citron-romarin le matin

Chaque matin, au cours du petit déjeuner, prenez une demi-cuillerée à café d'huile d'olive dans laquelle vous déposez deux gouttes d'huile essentielle de citron et une goutte d'huile essentielle de romarin à ver­bénone.

 


 

DIGESTION DIFFICILE

 

  • Une goutte de pamplemousse

En fin de repas, prenez une cuillerée à café de miel dans laquelle vous dé­posez une goutte d'huile essentielle de pamplemousse. Laissez fondre dans votre bouche avant d'avaler.

 

  • La tisane digestive

En fin de repas, préparez-vous une tisane de semences de fenouil (une cuillerée à café infusée 10 minutes dans une tasse d'eau bouillante) que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel additionnée de deux gouttes d'huile essentielle d'orange douce, de romarin de Provence ou de basilic.

 

  • Mal au ventre ?

Si, après le repas, vous sentez des lourdeurs, un inconfort digestif, massez-vous le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, en dou­ceur, avec le plat de la main. Uti­lisez comme huile de massage un mélange que vous préparerez avec 100 ml d'huile végétale à laquelle vous ajouterez 10 gouttes d'huile es­sentielle de marjolaine, 10 gouttes d'huile essentielle de basilic, 20 gouttes d'huile essentielle de petit-grain bigarade et 30 gouttes d'huile essentielle de vanille.

 

  • Tisane amie du foie

Si vous avez un peu abusé de plats riches ou d'alcool, mettez-vous à la diète et préparez-vous une tisane de romarin ou de mélisse (une cuillerée à café de plante pour une tasse d'eau bouillante, en laissant infuser 10 à 15 minutes) que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel addition­née d'une goutte d'huile essentielle de romarin et d'une goutte d'huile essentielle de pamplemousse.

 

  • Tisane du soir

Si les lourdeurs digestives vous empêchent de trouver le sommeil, préparez-vous une tisane d'aubé­pine ou de passiflore (en infusion) et sucrez avec une cuillerée à café dans laquelle vous déposerez deux gouttes d'huile essentielle de man­darine ou bien une goutte d'huile essentielle de petit grain bigarade.

 


 

DOULEURS MUSCULAIRES

 

  • Le bain apaisant

Dans une base pour bains, versez 5 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : gaulthérie, genévrier, menthe poivrée et lau­rier noble. Versez le mélange dans un bain et restez-y un bon quart d'heure avant de vous mettre au lit.

 

  • Massage progressif

Massez vos muscles, d'abord en sur­face puis de plus en plus profondé­ment, avec un mélange constitué de 20 gouttes d'huile essentielle de basilic, 30 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie, 30 gouttes d'huile essentielle de niaouli, 20 gouttes d'huile essentielle de marjolaine et 100 ml d'huile végétale.

 

  • Friction tonique

Pour décontracter les muscles, massez-les assez vivement et tapo­tez-les avec une huile que vous pré­parerez en mélangeant 50 ml d'huile végétale à 50 ml d'alcool camphré puis ajoutez 30 gouttes d'huile es­sentielle de gaulthérie, 10 gouttes d'huile essentielle de citronnelle et 20 gouttes d'huile essentielle de ravintsara.

 

  • L'huile à la gaulthérie

Dans un petit flacon, mélangez 50 gouttes d'huile essentielle de gaul­thérie, 20 gouttes d'huile essen­tielle de laurier noble, 10 gouttes d'huile essentielle de citronnelle et 10 gouttes d'huile essentielle de genévrier à 100 ml d'huile végétale. Secouez bien. Appliquez en massage sur les muscles douloureux.

 


 

ECZÉMA

 

  • Bain adoucissant

Dans votre bain, ajoutez 15 gouttes d'huile essentielle de géranium ro­sat et 5 gouttes d'huile essentielle de lavande fine, le tout dilué dans une base pour bains.

 

  • Huile nourrissante

Massez l'épiderme sec ou irrité avec une huile que vous obtiendrez en mélangeant 100 ml d'huile végé­tale avec 50 gouttes d'huile essen­tielle de géranium rosat, 20 gouttes d'huile essentielle de genévrier, 20 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé, 10 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 10 gouttes d'huile essen­tielle de lavande fine.

 

  • Bain désinfectant

Si l'eczéma est suintant et la peau à vif, prenez un bain dans lequel vous ajouterez 10 gouttes d'huile essen­tielle d'arbre à thé et 10 gouttes d'huile essentielle de lavande fine diluées dans une base pour bains.

 

  • Huile apaisante

Pour apaiser les démangeaisons, ajoutez à une cuillerée à soupe d'huile végétale (d'amande douce ou de noyau d'abricot), 3 gouttes d'huile essentielle de niaouli et 2 gouttes d'huile essentielle de camo­mille romaine.

Massez en surface, sans insister, très légèrement.

 


 

FATIGUE

 

  • Plante de pieds aromatisée

Pour chasser la fatigue, ajoutez 50 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre ou de sarriette des mon­tagnes à 100 ml d'huile de massage. Pour vous « requinquer », massez-vous ou faites-vous masser la plante des pieds avec cette préparation.

 

  • Bain à la girofle

Si vous sortez d'une maladie qui a mis vos batteries à plat, une infec­tion respiratoire ou une gastroenté­rite, par exemple, prenez un bain en y ajoutant 10 gouttes d'huile essen­tielle de clou de girofle, 2 gouttes d'huile essentielle de cannelle et 5 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier ou de pin sylvestre, le tout dilué dans une base pour bains. Res­tez un quart d'heure dans le bain en respirant bien les vapeurs qui s'en dégagent.

 


 

FIÈVRE

 

  • En cas de grippe et affections ORL

Offrez-vous un massage antiviral : mélangez 20 gouttes d'huile essen­tielle de sarriette des montagnes et 20 gouttes d'huile essentielle d'euca­lyptus avec 100 ml d'huile de massage. Utilisez cette huile pour vous masser le torse et vous faire masser le haut du dos avant de vous coucher dans un lit bien chaud.

 

  • Évacuez la chaleur

La fièvre « tue » les microbes. Plutôt que vouloir la stopper à tout prix, offrez-vous une suée dont vous vous réveillerez peut-être guéri : prenez un bain bien chaud dans lequel vous ajouterez 10 gouttes d'eucalyptus, 5 gouttes de ravintsara et 5 gouttes de sarriette, le tout dilué dans une base pour bains.

 

 


 

GASTROENTÉRITE

 

  • C'est un virus : la cannelle sous les pieds

Dans 50 ml d'huile végétale, ajou­tez 50 gouttes d'huile essentielle de cannelle de Ceylan. Massez vos plantes de pieds avec ce mélange, plusieurs fois dans la journée. C'est aussi l'idéal en prévention ou pour soigner la « tourista ».

 

  • Vous avez mangé « pas frais » : essayez l'origan

Déposez une goutte d'huile essen­tielle d'origan vert dans une petite cuillerée à café d'huile d'olive que vous avalez. Vous pouvez ajouter une goutte d'huile essentielle de basilic pour compléter.

 


 

GRIPPE

 

  • Bain antigrippe

Si vous « couvez » la grippe, faites-vous couler un bain bien chaud et ajoutez-y 10 gouttes d'huile essen­tielle de cannelle, 5 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier et 5 gouttes d'huile essentielle de sar­riette des montagnes dans une base pour bains. Restez-y 10 bonnes mi­nutes, séchez-vous bien et mettez-vous directement sous la couette.

 

  • Massage antiviral

Mélangez 40 gouttes d'huile essen­tielle de sarriette des montagnes avec 100 ml d'huile de massage. Uti­lisez cette huile pour vous masser le torse et vous faire masser le haut du dos avant de vous coucher dans un lit bien chaud.

 

  • Grog désinfectant au citron

Dans un grand bol, mettez une cuil­lerée à soupe de miel dans laquelle vous aurez ajouté une goutte d'huile essentielle de sarriette des montagnes et une goutte d'huile essen­tielle de pin sylvestre.

Ajoutez le jus d'un demi-citron, une cuillerée à soupe de rhum et couvrez d'eau bouillante.

Buvez ce grog bien chaud avant de vous mettre au lit. Vous pouvez rem­placer la sarriette par du thym et le pin par du sapin baumier ou du myrte rouge.

 

  • Massage anti-courbatures

Mélangez 100 ml d'huile végétale avec 50 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie, 30 gouttes d'huile es­sentielle de genévrier et 20 gouttes d'huile essentielle de laurier noble. Massez vos muscles endoloris en douceur avec cette huile.

 

  • Inhalation purifiante

Dans un grand bol, versez 3 gouttes d'huile essentielle de cannelle et 3 gouttes d'huile essentielle de laurier noble.

Couvrez d'eau bouillante et respirez les vapeurs qui se dégagent, la tête penchée au-dessus du bol et recou­verte d'une serviette, pendant au moins 5 minutes.

 

  • Un air sain

Dans votre diffuseur d'arômes, ver­sez quelques gouttes d'huiles essen­tielles de romarin, eucalyptus, lavande et lavandin.

 

  • Tisane antigrippe

Choisissez le tilleul, réputé pour ses propriétés antigrippe. Prenez-en 3 à 4 tasses par jour et sucrez avec une cuillerée à café de miel à laquelle vous ajouterez soit une goutte d'huile essentielle de pin sylvestre, soit une goutte d'huile essentielle de sapin baumier.

 

  • Le mouchoir antivirus

Si vous avez déjà attrapé la grippe et que vous ne voulez pas conta­miner votre entourage, ou si vous avez peur d'attraper le virus, faites diffuser autour de vous un mélange d'huiles essentielles, à parts égales, d'eucalyptus, de niaouli et de térébenthine.

Si vous avez la grippe, mettez, de temps en temps, quelques gouttes du mélange sur votre mouchoir et respirez à fond pendant une à deux minutes. Si vous côtoyez une per­sonne grippée, faites de même pour que le virus n'ait pas de prise sur vous.

 

  • Pour protéger vos bronches

Si vous avez déjà les bronches prises, faites-vous une tisane de bouillon-blanc (infusion à filtrer avec un linge fin) et massez votre poitrine avec un peu d'un mélange de 100 ml d'huile végétale, 50 gouttes d'huile essen­tielle de myrte rouge, 25 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre et 25 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier.

 


 

HÉMORROÏDES

 

  • Huile apaisante

Dans 100 ml d'huile végétale, mettez 50 gouttes d'huile essentielle d'héli­chryse italienne, 20 gouttes d'huile essentielle de cyprès, 20 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie et 10 gouttes d'huile essentielle de ci­tron. Massez très délicatement.

 

  • Bain décongestionnant

Dans une base pour bains, mettez 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès et 10 gouttes d'huile essentielle de vétiver. Ajoutez dans l'eau de votre bain et restez-y un quart d'heure. Renouvelez tous les jours jusqu'à ce que la crise soit passée.

 


 

HYPERTENSION

 

  • L'ylang-ylang

En début ou en fin de repas, deux fois par jour, prenez une cuillerée à café d'huile d'olive ou de miel dans laquelle vous déposez une goutte d'huile essentielle d'ylang-ylang.

 

  • Le bain harmonisant

Dans une base pour bains, ajoutez 5 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : ylang-ylang, lavande fine, marjolaine à coquilles et camomille romaine. Ajoutez à l'eau de votre bain. Restez un quart d'heure dans la baignoire, en res­pirant profondément les arômes. Renouvelez une à deux fois par se­maine.

 

 


 

INFECTIONS URINAIRES

 

  • Tisane désinfectante

Deux fois par jour, préparez-vous une tisane de bruyère ou de busse­role (une cuillerée à café de plante pour une tasse d'eau bouillante infu­sée 10 minutes) que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel additionnée de deux gouttes d'huile essentielle de genévrier.

 

  • Cure détoxinante

Pendant trois semaines, faites une cure de jus de Cranberry et de tisane de racine de pissenlit ou de queues de cerise (en décoction) que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel à laquelle vous ajoutez une goutte d'huile essentielle d'euca­lyptus, de pin sylvestre, de genévrier ou de myrte rouge. Prenez deux tasses de tisane par jour.

 

  • Un dessert pour votre vessie

En fin de repas, préparez-vous un thé vert que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel dans laquelle vous ajoutez une goutte d'huile es­sentielle de bergamote. Prenez une tasse de thé ainsi sucrée une à deux fois par jour pour prévenir les infec­tions urinaires, en cures de 10 jours.

 

  • Massages purifiants

Dans 100 ml d'huile végétale, met­tez 50 gouttes d'huile essentielle de genévrier, 20 gouttes d'huile es­sentielle de bergamote, 20 gouttes d'huile essentielle de myrte rouge et 10 gouttes d'huile essentielle de sarriette.

Massez-vous le ventre et le dos, à hauteur de la taille, avec cette huile deux ou trois fois par jour si vous avez une infection urinaire.

Et n'oubliez pas de boire beaucoup d'eau entre les repas !

 


 

INSOMNIE

 

  • Inhalation sèche

Le soir, au moment de vous coucher, respirez profondément l'odeur d'un flacon d'huile essentielle de camo­mille romaine ou de lavande fine. Inspirez 4 à 5 fois puis bouchez le flacon, posez-le sur votre table de nuit et fermez les yeux. Vous vous endormirez très vite.

 

  • Massage relaxant

Le soir, offrez-vous un massage de la plante des pieds et du plexus solaire avec une huile que vous préparerez en mélangeant 20 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine, 20 gouttes d'huile essentielle de vé­tiver, 30 gouttes d'huile essentielle de bergamote et 30 gouttes d'huile essentielle de lavande fine, le tout dilué dans 50 ml d'huile végétale.

 

  • Bain du soir

Avant de vous coucher, prenez un bain chaud dans lequel vous aurez dilué un mélange de base pour bains avec 10 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 10 gouttes d'huile es­sentielle de petit grain bigarade.

 

  • Air apaisant

Dans votre diffuseur d'arômes, ver­sez quelques gouttes d'huiles essen­tielles d'orange douce, de petit grain bigarade, de vétiver et de lavandin. Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes de ces huiles essentielles sur votre oreiller.

 


 

IRRITABILITÉ

 

  • Respirez la lavande

Ouvrez un flacon de lavande fine et respirez les arômes qui s'en dé­gagent, pour retrouver vote séré­nité.

 

  • Bain du sourire

Dans l'eau de votre baignoire, ajou­tez un mélange de 10 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine et 10 gouttes d'huile essentielle de marjolaine à coquilles, dilué dans une base pour bains. Restez 20 mi­nutes dans le bain.

 


 

JAMBES LOURDES

 

  • Massage décongestionnant

Si vous avez les jambes enflées et fatiguées, massez-les chaque soir, de la cheville vers la cuisse, avec une huile préparée en mélangeant 50 ml d'huile végétale additionnée de 20 gouttes d'huile essentielle de ciste ladanifère, 20 gouttes d'huile essentielle d'hélichryse italienne, 20 gouttes d'huile essentielle de cyprès et 10 gouttes d'huile essentielle de niaouli.

 

  • Bain de pieds tonifiant

Dans un bouchon de base pour bains, mettez 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès et 5 gouttes d'huile essentielle de citron. Versez dans une bassine que vous remplirez d'eau tiède (environ 35°). Plongez vos pieds dans l'eau et restez ainsi pendant un quart d'heure.

 

  • Bain circulatoire

Dans une tasse, mélangez 10 gouttes d'huile essentielle de cyprès, 5 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 5 gouttes d'huile essentielle de citron à une base pour bains. Versez le mélange sous le robinet de votre baignoire (l'eau doit être à 37-38°). Restez un quart d'heure dans le bain.

 

  • Cataplasme pour chevilles enflées

Délayez une dizaine de cuillerées à soupe d'argile verte en poudre dans de l'eau jusqu'à obtenir une pâte lisse. Ajoutez 5 gouttes d'huile es­sentielle de cyprès, 5 gouttes d'huile essentielle de vétiver et 5 gouttes d'huile essentielle de citron. Appli­quez en cataplasme bien épais sur vos chevilles et laissez agir 20 mi­nutes avant de rincer à l'eau froide.

 

 


 

LIBIDO (TROUBLES DE LA)    (';o)

 

  • Du gingembre pour ces Messieurs

Ajoutez 50 gouttes d'huile essen­tielle de gingembre et 20 gouttes d'huile essentielle de bergamote à 100 ml d'huile végétale. Massez-vous chaque soir le bas de la colonne vertébrale avec cette huile.

 

  • Un bain pour Madame et Monsieur

Prenez un bain dans lequel vous ajoutez une base pour bains + 10 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang et 10 gouttes d'huile essen­tielle de bergamote.

 


 

MAL AUX DENTS

 

  • Comme chez le dentiste

L'odeur du pansement, chez le den­tiste, c'est celle du clou de girofle ! Si vous avez un abcès ou simplement une rage de dent, massez la gen­cive, aux abords de la dent ou des dents douloureuses, avec le mélange suivant : 1 goutte d'huile essentielle de clou de girofle, 1 goutte d'huile essentielle de laurier noble et 3 ou 4 gouttes d'huile végétale. Il suffit de déposer tout cela au bout du doigt et de masser la gencive sans attendre. Effet désinfectant, anesthésiant et antiinflammatoire garanti, ce qui n'empêche pas d'aller voir le dentiste.

 

  • Bain de bouche apaisant

Dans un verre, versez une cuillerée à café de vinaigre de cidre. Ajoutez 2 gouttes d'huile essentielle de clou de girofle et 3 gouttes d'huile essen­tielle de laurier noble. Remplissez le verre d'eau à moitié. Remuez. Utili­sez pour faire des bains de bouche apaisants et purifiants et calmer la douleur.

 


 

MAL AUX OREILLES, MAL DE DOS

 

  • Massage antidouleur

Trouvez d'abord un volontaire prêt à vous masser, c'est indispensable. Et demandez-lui de vous masser avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile végétale avec 50 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie, 30 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et 20 gouttes d'huile essentielle d'euca­lyptus citronné.

 

  • Friction à la térébenthine

En cas de lumbago, frictionner la zone douloureuse avec un mélange fait pour moitié d'huile essentielle de térébenthine et pour moitié d'alcool camphré.

 

  • Cataplasme décontractant

Dans un grand bol, mettez une dou­zaine de cuillerées à soupe d'argile en poudre et diluez avec de l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte homogène. À part, mélangez 5 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie et 5 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre avec une cuillerée à soupe d'huile végétale. Ajoutez les huiles à l'argile et mélangez soigneusement. Faites-vous aider pour appliquer le cataplasme à l'endroit douloureux. Laissez en place 20 minutes avant de rincer.

 

  • Bain décontractant

Dans une base pour bains, mettez 10 gouttes d'huile essentielle de gaul­thérie, 5 gouttes d'huile essentielle de genévrier et 5 gouttes d'huile es­sentielle de gingembre. Versez dans l'eau de votre bain, dans lequel vous resterez pendant un quart d'heure. Avant de sortir, massez-vous le dos.

 


 

MAL DES TRANSPORTS

 

  • Respirez la menthe

Déposez quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir et respirez profondé­ment. Vous pouvez aussi en déposer une goutte sur un demi-sucre que vous laissez fondre sur votre langue.

 

  • Massage des tempes et des poignets

Préparez, dans un petit flacon, un mélange avec 50 ml d'huile végétale,

30 gouttes d'huile essentielle de gin­gembre et 30 gouttes d'huile essen­tielle de menthe poivrée. Avant de prendre la route (ou la mer, ou les airs...), massez-vous les tempes avec cette préparation.

 


 

MAUX DE TÊTE/MIGRAINES

 

  • La goutte de menthe poivrée

Appliquez une goutte d'huile essen­tielle de menthe poivrée sur les tempes et faites-en diffuser dans votre intérieur (ou bien mettez-en quelques gouttes sur votre mou­choir et respirez profondément les arômes).

 

  • Le massage qui soulage

Massez-vous les tempes et le front avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile végé­tale avec 50 gouttes d'huile essen­tielle de menthe poivrée, 20 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie et 10 gouttes d'huile essentielle de clou de girofle.

 


 

MÉMOIRE / CONCENTRATION (TROUBLES)

 

  • Respirez du romarin

Faites diffuser du romarin de Pro­vence dans votre intérieur ou bien mettez-en quelques gouttes sur votre mouchoir et respirez les arômes.

 

  • Réveillez vos neurones

Massez vos tempes, avec de petits mouvements circulaires, après avoir trempé vos doigts dans une huile que vous préparerez en mélan­geant 100 ml d'huile végétale avec 30 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée, 20 gouttes d'huile essentielle de gingembre et 20 gouttes d'huile essentielle de roma­rin de Provence. Appliquez aussi cette huile sur vos poignets pour en augmenter encore les effets.

 


 

MYCOSES/PIED D'ATHLÈTE

 

  • Une goutte

Si une mycose apparaît entre vos or­teils, se manifestant par des déman­geaisons, des rougeurs et même une lésion ressemblant à une coupure, agissez sans attendre en mettant dessus, directement, une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé, de thym à linalol, de lavande aspic ou de géranium rosat pure. Vous pou­vez aussi opter pour les huiles essen­tielles de sarriette, de bois de rose, de cannelle, de niaouli ou de thym à thymol, mais en les diluant préa­lablement dans une huile végétale : 50 gouttes d'huile essentielle pour 50 ml d'huile végétale.

 

  • Bain de pieds purifiant

Dans une base pour bains, ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé et 5 gouttes d'huile essentielle de niaouli, versez le tout dans une bassine d'eau tiède. Prenez un bain de pieds pendant un quart d'heure. Renouvelez trois jours de suite.

 


 

NAUSÉES

 

  • La goutte de menthe

Faites simplement tomber une goutte d'huile essentielle de menthe poivrée dans un verre d'eau et buvez-le à petites gorgées.

 

  • Massage à l'origan

Massez-vous les tempes et l'esto­mac (sous le sternum) avec une huile que vous préparerez en mélan­geant 50 ml d'huile végétale avec 20 gouttes d'huile essentielle d'origan vert et 10 gouttes de chacune de ces huiles essentielles : menthe poivrée, romarin à verbénone et basilic.

 


 

PEAU SÈCHE

 

  • Huile de nuit

Dans 50 ml d'huile d'avocat ou de germe de blé, ajoutez 50 gouttes d'huile essentielle de géranium ro­sat, 30 gouttes d'huile essentielle de cèdre et de palmarosa et 20 gouttes d'huile essentielle de vétiver. Massez-vous avec cette huile, le soir avant de vous coucher, à la place de votre crème de nuit.

 

  • Soin de bois de rose

Massez-vous régulièrement le visage avec quelques gouttes d'huile essen­tielle de bois de rose additionnée d'une huile végétale nourrissante (germe de blé, noyau d'abricot, avocat...).

 


 

PIQÛRES D'INSECTES

 

  • Le réflexe lavande aspic

Si vous vous êtes fait piquer par un insecte (moustique ou collègue), une goutte d'huile essentielle de lavande aspic vous soulagera instan­tanément.

 

  • Pour les faire fuir

Les insectes détestent tout parti­culièrement l'odeur de certaines huiles essentielles. C'est le cas de la citronnelle de Java, bien connue pour cela, mais aussi du géranium rosat, des différents eucalyptus, du basilic ou de la menthe poivrée. Mettez-en quelques gouttes sur vos vêtements !

 

  • Cataplasme apaisant

Si la piqûre est enflée, rouge et qu'elle démange, faites un cata­plasme : mélangez une cuillerée à soupe d'argile en poudre avec de l'eau tiède pour obtenir une pâte épaisse, et ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat et 3 gouttes d'huile essentielle de lavande fine, en remuant bien. Ap­pliquez cette pâte et laissez sécher avant de rincer à l'eau.

 

  • La solution de secours

Quand vous partez en vacances, préparez votre solution de secours en mélangeant 50 ml d'alcool à 60°, 50 ml d'huile végétale, 50 gouttes d'huile essentielle de géranium rosat, 20 gouttes d'huile essentielle de vétiver, 20 gouttes d'huile essen­tielle d'arbre à thé et 20 gouttes d'huile essentielle de lavande fine. Secouez avant utilisation. Cette solu­tion pourra aussi être utilisée sur les petites blessures ou les brûlures de méduses.

 


 

RHUMATISMES

 

  • Massage anti-inflammatoire

Rien de tel que le mélange gaulthé­rie et eucalyptus citronné pour apai­ser les douleurs : mettez 50 gouttes de chacune de ces huiles essentielles dans 100 ml d'huile végétale et mas­sez avec cette huile vos articulations douloureuses.

 

  • Bain assouplissant

Mélangez 10 gouttes d'huile essen­tielle de laurier noble, 10 gouttes d'huile essentielle de gingembre et 5 gouttes d'huile essentielle de pin sylvestre avec une base pour bains. Ajoutez le tout à l'eau de votre bain dans lequel vous restez 20 minutes.

 

  • Massage des douleurs chroniques

En cas de douleurs rhumatismales chroniques, rien ne vaut un bon massage quotidien, au cours duquel vous appliquerez une huile décon­tractante et antiinflammatoire. À 100 ml d'huile d'amande douce (ou de noyau d'abricot), ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle de gaul­thérie, 10 gouttes d'huile essentielle de genévrier, 5 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol ou de sarriette des montagnes, 10 gouttes d'huile essentielle de gingembre et 10 gouttes d'huile essentielle de lau­rier noble ou de lemongrass.

 

  • Huile de massage

pour articulations rouillées Massez vos articulations avec une huile que vous préparerez en mélan­geant 100 ml d'huile de massage avec 30 gouttes d'huile essentielle de laurier noble, 30 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie, 20 gouttes d'huile essentielle d'origan vert et 20 gouttes d'huile essentielle de térébenthine.

 


 

RHUME/SINUSITE

 

  • Préparation de gouttes aux essences anti-rhume,

Il existe dans toutes les pharmacies des préparations toutes prêtes de solutions buvables regroupant plusieurs huiles essentielles; ainsi, depuis des années, chaque fois que l'on sent poindre un rhume ou une bronchite, vous savez, ce petit picotement au fond de la gorge annonciateur sous trois jours d'un nez bouché, puis d'un nez qui coule... nous nous servons d'une préparation d'huiles essentielles composée de :

      • 1,5g de menthe poivrée,
      • 0,5g de girofle
      • 0,5 g de Thym,
      • 0,5 g de lavande vraie
      • 0,5 g de cannelle
      • que l'on complète de 96,5g d'alcool à 90° pour préparer un flacon de 100g.

Il convient d'en prendre 25 gouttes délayées dans un demi verre d'eau trois fois par jour pendant 3 jours et exit le rhume qui aurait duré sans cela de 8 à 15 jours ! 

 

Elle existe une solution toute prête de « Gouttes aux essences » aux Laboratoires Pierre FABRE sous la marque « Naturactive ».

 

  • Dans votre air...

Chassez les virus responsables du rhume en faisant diffuser, dans votre intérieur, un mélange d'huiles essentielles de citron, de ravint­sara, d'eucalyptus radiata (environ 5 gouttes de chaque) et juste une goutte d'huile essentielle d'origan vert et de sarriette des montagnes.

 

  • Bain anti-rhume

Pour faire cesser le rhume, prenez un bain décongestionnant et purifiant en mélangeant 10 gouttes d'huile essentielle de pin avec 5 gouttes d'huile essentielle de térébenthine et 5 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol, le tout dans une base pour bains. Versez dans votre baignoire. Restez un quart d'heure dans le bain.

 

  • Inhalation antivirale

Dans un bol, versez 3 gouttes d'huile essentielle de térébenthine et 2 gouttes d'huile essentielle de thym à thymol ou à linalol. Couvrez d'eau bouillante et respirez les vapeurs qui se dégagent, la tête penchée au-dessus du bol et recouverte d'une serviette.

 

Vous pouvez aussi utiliser de l'huile essentielle de sarriette, d'eucalyptus globulus ou radiata, de niaouli, de ravintsara ou d'origan vert. En cas de sinusite, renouvelez tous les jours ou tous les deux jours.

 

  • Tisane qui dégage le nez

Préparez-vous une tisane de sauge (une cuillerée à soupe de feuilles sèches à laisser infuser 10 minutes dans l'eau bouillante) et sucrez-la avec une cuillerée à café de miel dans laquelle vous aurez déposé une goutte d'huile essentielle de sapin baumier ou de pin sylvestre.

 

  • Inhalation sèche

Vous pouvez aussi faire vous-même vos mélanges, par exemple avec cette formule : sur un mouchoir, versez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus radiata, de lavande fine, de pin sylvestre et de ravintsara et respirez profondément pendant deux minutes (comptez jusqu'à 120 pour être sûr d'avoir « tenu » deux minutes).

Renouvelez plusieurs fois dans la journée pour vous débarrasser de la sinusite ou du rhume.

Il suffit de deux ou trois vaporisations sur un mouchoir, de respirer une à deux minutes et de recommencer trois ou quatre fois dans la journée. C'est efficace pour le rhume, et en quelques jours pour venir à bout de la sinusite, même rebelle aux traite­ments habituels.

 

  • Massages anti-sinusite

Dans 100 ml d'huile de massage, ajoutez 20 gouttes d'huile essen­tielle de lavande fine et 10 gouttes d'huile essentielle de sapin baumier. Massez-vous les ailes du nez et les abords du nez, en évitant le contour des yeux, du haut en bas et de l'inté­rieur vers l'extérieur (du nez vers les joues), pendant 5 minutes.

 


 

RIDES

 

  • Huile raffermissante

Massez-vous chaque soir le visage avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile d'ar­gan ou d'avocat avec 100 gouttes d'huile essentielle de bois de rose, 50 gouttes d'huile essentielle de pal­marosa et 50 gouttes d'huile essen­tielle de mandarine.

 

  • Huile anti-âge

Ajoutez 50 gouttes d'huile essen­tielle de géranium rosat et 50 gouttes d'huile essentielle de cèdre à 50 ml d'huile de rose musquée. Massez quotidiennement votre vi­sage et votre cou avec ce mélange.

 


 

SURPOIDS

 

  • Les senteurs coupe-faim

Pour mincir, rien de tel que moins manger ! Faites diffuser pour cela des huiles essentielles réputées pour leur effet coupe-faim : clou de girofle et cannelle.

 

  • La cuillerée apéro

Avant de vous mettre à table, prenez une cuillerée à café d'huile d'olive dans laquelle vous aurez déposé une goutte d'huile essentielle de manda­rine ou de citron.

 

  • Tisane contre l'embonpoint

Versez, le soir, de l'eau bouillante sur deux têtes de camomille et un citron coupé en rondelles. Laissez macérer toute la nuit. Passez le matin et buvez à jeun. Vous pouvez aussi vous préparer une infusion de camomille et la sucrer avec une cuillerée à café de miel additionnée de 2 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse.

 

  • Massage des rondeurs

Dans un flacon, mélangez 100 ml d'huile végétale avec 30 gouttes d'huile essentielle de cyprès, 30 gouttes d'huile essentielle de cèdre, 20 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et 20 gouttes d'huile essentielle de lemongrass. Chaque jour, après votre toilette, massez vos rondeurs avec ce mélange.

 

 


 

STRESS

 

  • Massage apaisant

Si le stress vous envahit, massez-vous le plexus solaire avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100 ml d'huile de massage avec 20 gouttes d'huile essentielle de basi­lic et 10 gouttes d'huile essentielle d'origan vert.

 

  • Tisane relaxante

Faites-vous une tisane de tilleul, de mélisse ou de camomille (une à deux cuillerées à soupe de plante sèche pour une tasse d'eau bouillante, lais­sez infuser 10 minutes sous un cou­vercle) que vous sucrerez avec une cuillerée à café de miel additionnée d'une goutte d'huile essentielle de camomille, deux gouttes d'huile es­sentielle de mandarine ou de petit-grain bigarade.

 

  • Un air apaisant

Dans votre intérieur, faites diffu­ser des huiles essentielles d'orange douce, lavandin, lavande, vanille, mandarine, petit grain bigarade, ber­gamote, vétiver, ciste ladanifère et ylang-ylang, en faisant vous-même des mélanges ou en alternance.

 

  • Bain de détente

Pour décompresser après une dure journée, chasser les soucis et retrouver votre calme, plongez dans un bain auquel vous ajoutez 5 gouttes d'huile essentielle d'orange, 5 gouttes d'huile essentielle de ber­gamote et 10 gouttes d'huile essen­tielle de vétiver, le tout dilué dans une base pour bains.

Restez un quart d'heure dans le bain.

 

  • Massage des pieds

Dans 100 ml d'huile de massage, ajoutez 30 gouttes d'huile essen­tielle de camomille, 30 gouttes d’huile essentielle de marjolaine, 20 gouttes d'huile essentielle de lavan­din et 20 gouttes d'huile essentielle Je vétiver. Massez-vous les pieds ou faites-vous masser les pieds avec cette huile.

 

§ La cuillerée antistress

Dans une cuillerée à café de miel, ajoutez une goutte d'huile essen­tielle de marjolaine. Sucez la cuillère en essayant de garder quelques mi­nutes le miel en bouche.

 

  • Le snif zen

Pour chasser l'appréhension, l'anxié­té, le trac, la nervosité, sur un mouchoir, déposez quelques gouttes d'huile essentielle de camomille romaine, de vétiver et de lavandin. Respirez à fond les arômes qui se dé­gagent en prenant le temps de vous relaxer quelques minutes.

 


 

SYNDROME PRÉMENSTRUEL

 

  • La goutte préventive

Les 14 derniers jours du cycle, chaque soir, préparez-vous une tisane de fleurs d'aubépine ou de camomille : une cuillerée à soupe Je fleurs pour une tasse d'eau bouillante, laissez infuser 10 mi­nutes. Ajoutez une cuillerée à café de miel dans laquelle vous aurez dé­posé une goutte d'huile essentielle de sauge sclarée.

 

  • Bain apaisant

Dans votre bain, ajoutez 5 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : cyprès, genévrier, sauge sclarée et laurier noble, le tout dilué dans une base pour bains. Restez un quart d'heure dans le bain en vous massant le ventre et le bas du dos.

 

 


 

VERRUES

 

  • Des huiles essentielles pures

Chaque jour, mettez directement une goutte d'huile essentielle de bergamote, de citron, de laurier noble, de thym à linalol ou d'arbre à thé sur votre verrue et couvrez d'un pansement. Recommencez jusqu'à disparition de la verrue. Vous pou­vez également essayer les huiles essentielles de sarriette, de thym à thymol ou de cannelle, mais atten­tion : n'en mettez que sur la verrue car elles sont très agressives pour l'épiderme.

 

  • Massages préventifs

Prenez l'habitude de vous mas­ser les mains et les pieds avec une préparation que vous obtiendrez en mélangeant 100 ml d'huile de massage avec 50 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé, 30 gouttes d'huile essentielle de thym à linalol et 20 gouttes d'huile essentielle de laurier noble.

Faites cela deux ou trois fois par semaine quand vous avez un petit quart d'heure de tranquillité. Très antivirales, ces huiles essentielles protègeront votre peau des agres­sions auxquelles elle est particuliè­rement sensible.

 

 


 

 

VÉSICULE BILIAIRE (PROBLÈMES DE...)

 

  • Dessert vanille-pamplemousse

Après le repas, prenez une cuillerée à café de miel à laquelle vous ajou­tez 1 goutte d'huile essentielle de pamplemousse et 2 gouttes d'huile essentielle de vanille.

 

  • Massage local

Pour stimuler la vésicule biliaire localement, massez votre abdomen en insistant sur le côté droit avec une huile que vous préparerez en mélangeant 100ml d’huile végétale avec 100 gouttes d’huile essentielle de vanille, 20 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse, 10 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone.

 


 

ZONA, HERPES

 

  • Massage biquotidien anti zona

Mélangez 200 ml d'huile végétale avec 40 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : cy­près, arbre à thé, niaouli, ravintsa­ra, lavande et vétiver. Utilisez cette huile en massage le long du trajet nerveux atteint, au moins deux fois par jour, en insistant bien pour faire pénétrer. Attention à ne pas mettre ce mélange dans les yeux ou sur les muqueuses.

 

  • Bain apaisant

Dans votre bain, ajoutez 4 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : arbre à thé, niaouli, gé­ranium rosat, ravintsara et cyprès, le tout dilué dans une base pour bains. Restez 10 minutes à un quart d'heure dans le bain, puis séchez-vous et appliquez sans attendre l'huile décrite auparavant.

 

  • Goutte anti bouton de fièvre

Si vous sentez venir l'herpès, appli­quez directement sur votre peau une goutte d'huile essentielle d'arbre à thé. Renouvelez deux ou trois fois dans la journée au besoin.

 

  • Massages anti-herpès

Dans 100 ml d'huile végétale, ajou­tez 50 gouttes d'huile essentielle de ravintsara, 30 gouttes d'huile essen­tielle d'arbre à thé et 20 gouttes d'huile essentielle de niaouli. Si vous avez de l'herpès, appliquez cette huile sur les lésions, deux ou trois fois par jour.

 

 


 



22/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres