DE L'ORIGINE DE LA FRANC-MACONNERIE par LE COMPAGNONNAGE...

 Colombe de paix....gif

Mozart a composé la Flûte enchantée pour sa Loge... Cliquez sur la fleche verte ci-dessus !

 

A la suite de la lecture sur l'article que j'ai consacré au Compagnonnage, ou plus vraisemblablement à la suite d'une interrogation plus ou moins ancienne qui vous est venu dans le passé quant à ces « Frères Secrets », sans pouvoir vous fier avec certitude aux informations trouvées ici et là, qui sont, malheureusement, trop souvent erronées, parce que communiquées par des informateurs qui n'ont pas qualité à les donner, il vous est apparu que l'Ordre Maçonnique, parce qu'il est discret (et non secret), est effectivement un Ordre auquel on attribue toutes sortes de pouvoirs (il n'en a aucun si ce n'est d'essayer de permettre à ses membres d'évoluer), à l'instar de certaines sectes (ce qu'il n'a jamais été), ou les vertus d'une organisation religieuse (ce qu'il n'est pas non plus).

 

Il n'est effectivement rien de cela, et encore moins un réseau de certaines élites ou de « happy-few ».

 

Mais on a toujours peur de ce que l'on ne connaît pas, ce qui laisse libre court à toutes sortes de fantasmes... 

 

Il s'avère que probablement l'exemple donné par la Règle qui régissait les travaux des Compagnons du Devoir a donné l'idée aux Anglais du 17ème siècle (qui sont à l'origine de la Franc-Maçonnerie) de calquer la structure de certains de leurs clubs philosophiques sur le modèle des Loges de la corporation des Compagnons bâtisseurs qu'ils avaient sous les yeux aux XVIème et XVIIème siècle, à savoir, à la fin de la période de construction des Cathédrales et des grands chantiers de reconstruction de Londres après le grand incendie de 1666.

 

Peut-être avez-vous été vous-même « approché » un jour par un de vos amis, un proche ou une relation de travail, lors d’un échange d’expériences qui bien souvent avait démarré de façon tout à fait anodine, mais vous n'étiez pas prêts à recevoir certaines informations, ou vous n'aviez pas tout à fait confiance en la personne qui vous les donnait.

 

Nous allons donc vous aider à y voir plus clair.

 

Sachez que c’est pratiquement toujours par cooptation qu’on « entre en franc-maçonnerie », dans plus de 90% des cas ! Et notez bien qu'il ne s'agit absolument pas ici de prosélytisme dont l'Ordre Maçonnique n'a que faire, mais seulement d'une information sincère écrite pour « démystifier le Secret » ou pire, la désinformation antimaçonnique qu'hélas le clergé catholique-romain s'est évertué à propager à la fin du XIXème siècle par ignorance et par peur de voir lui échapper des ouailles bien peu préparées à remettre en cause certains dogmes et idées reçues. Voilà pourquoi, encore aujourd'hui, la franc-maçonnerie est toujours sous le coup d'une excommunication (cf. en fin d'article, le lien vers un document explicite à ce sujet). Ainsi, vous en saurez plus, mais que tout cela est dérisoire dans notre monde du 21ème siècle !  

 

Moins de 10% des Francs-Maçons ont fait une démarche spontanée pour entrer en contact avec une obédience maçonnique, car il y en a plusieurs en France. Très souvent d’ailleurs, cela s'est fait par le biais de l’internet, mais à un moment donné, on a besoin d’avoir, devant soi, un interlocuteur en qui on ait entière confiance pour s'en faire une idée.

 

Qu’importe la forme que revêt votre interrogation ou qu'a revêtue votre rencontre avec la Franc-Maçonnerie. Ce qui est important, pour vous, est ce qu'elle est vraiment ou ce qu'elle pourrait peut-être vous apporter. Il ne vous manque qu'un fil conducteur qui puisse vous permettre de ne pas vous tromper de voie.

 

Alors, pour vous offrir une information loyale et aussi exhaustive qu’elle puisse l’être sur ce qu’est la Franc-maçonnerie initiatique traditionnelle et spirituelle (j'insiste sur ces trois qualificatifs), ce qu’elle peut vous apporter en général, mais surtout  ce que vous, vous en attendez, j'ai préparé un petit texte qui va momentanément vous servir de base pour vous permettre de vous en faire une idée claire.

 

Mais comme la maçonnerie est un Ordre discret, et qu'elle se refuse à tout prosélytisme, vous pouvez prendre connaissance de l'article détaillé que je lui ai consacré, (cf. lien en cliquant ici), si vous voulez vraiment en savoir plus, n'hésitez pas, cela ne vous engage en rien si ce n'est de vous coucher moins bête ce soir !

 

Selon la formule consacrée dans notre Ordre : « Frappez, on vous ouvrira ! Demandez, vous recevrez ! »... N'hésitez donc pas à me passer un coup de fil pour en savoir plus...

 

En effet, à partir du texte de l'article que j'ai consacré à la Franc-Maçonnerie, vous pourrez préparer toutes les questions qui ne vont pas manquer de vous venir spontanément à l’esprit au fur et à mesure de cette lecture. Pensez à les noter sur quelques feuillets.

 

Je me tiendrai à votre disposition pour vous apporter tous les éclaircissements que vous pourriez désirer, de façon tout à fait anonyme par message courriel en un premier temps, mais je peux vraiment vous en dire plus lors d’un entretien à votre initiative lorsque vous voudrez en savoir plus sans aucun engagement de votre part.

 

A mon âge (73 ans), et après 35 ans de pratique, je n'ai plus du tout peur de me « dévoiler », ce que je n'aurais jamais fait du temps de mon activité professionnelle en tant qu'expert de la Communauté Européenne et encore moins chez Intermarché où le seul fait de savoir que vous étiez juif ou franc-maçon vous aurait immédiatement barré la route par peur, ignorance et bêtise.

 

C'est pourquoi j'essaie de faire en sorte de toujours être exemplaire pour pratiquer, au dehors, les préceptes et devoirs qui m'ont été inculqués au sein de ma Loge et de prouver à ceux qui m'entourent, « par une conduite vertueuse, affable et discrète, l'heureuse et bienfaisante influence de notre très ancienne institution, afin qu'au seul nom de « Maçon », le monde soit enfin convaincu un jour que celui qui le porte est un de ceux à qui les affligés peuvent confier leurs peines, à qui les malheureux peuvent demander aide et protection, l'un de ceux dont le bras est guidé par la justice et dont le cœur déborde d'amour fraternel » (ce qui est en lettres italiques n'est qu'une citation de l'un de nos engagements, et pas des moindres!)

 

Surtout ne vous laissez pas rebuter par certains passages qui risqueraient de vous faire penser que « ça, ce n’est pas pour moi » ou « c’est trop ceci, ou pas assez cela »… Soyez assuré que je vous apporterai toutes les explications que vous souhaiterez avoir, sans tabou, sans aucune forme de prosélytisme, et en toute vérité, car nous n'avons rien à cacher.

 

Quant à ceux d'entre vous qui auraient entendu parler d'une excommunication des francs-maçons par l'église catholique Romaine, et auraient quelque doute quant au bien-fondé de cette sanction inique, tous les détails de cette sanction qui ne repose que sur une crainte désuète du clergé catholique romain de voir se réduire son influence, en Europe et au siècle dernier, vous trouverez ci-joint un extrait explicite de ce sujet publié sur Wikipédia en cliquant ici

 

 

Sachez seulement que le Franc-maçon accompli éprouve

 Plus de joie à être qu’à paraître,

 Plus de bonheur à donner qu'à recevoir,

 Plus de plaisir à savoir qu'à avoir,

et autant à chercher qu'à trouver.

 

 


 



20/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres