BUCHE DE NOËL

 

LA BUCHE DE NOËL

 

 

 

 

Ingrédients pour la fabrication du biscuit roulé :

 

-  6 jaunes d’oeuf

-  Deux sachets de sucre vanillé

-  250 grammes de sucre en poudre

-  60 grammes de farine

-  100 grammes de fécule de pommes de terre

-  6 blancs d’oeuf

 

  1. Battre ensemble les jaunes d’oeuf, le sucre vanillé et le sucre en poudre de manière à obtenir un mélange très lisse en ruban. Incorporer la farine, la fécule de pommes de terre de manière à avoir une pâte très homogène.
  2. Battre les blancs en neige mais pas trop fermes car ensuite ils sont difficiles à incorporer au reste de l’appareil. Ajouter délicatement les blancs afin d’obtenir un mélange « vaporeux ».
  3. Verser cette pâte sur une plaque Tefal (40cm par 30cm) recouverte d’un papier aluminium en essayant d’avoir une épaisseur d’environ deux bons centimètres.
  4. Mettre au four thermostat 6 pendant moins de dix minutes. Vérifier la cuisson en plongeant dans la pâte à l’aide d’un couteau pointu. S’il ressort propre c’est que le biscuit roulé est cuit, si le couteau ressort enduit de pâte il faut le laisser  cuire plus longtemps.
  5. Pendant la cuisson, il faut préparer un bol avec 2 cuillères à soupe d’eau ou de jus d'orange et deux autres de Grand Marnier ou de Cointreau.
  6. Dès que le gâteau est cuit, le sortir du four et le renverser sur un grand morceau de papier aluminium posé au préalable sur le plan de travail.
  7. Ôter rapidement mais avec délicatesse le papier aluminium qui a servi pour la cuisson et arroser le gâteau du mélange eau plus alcool.
  8. Puis rouler cette « galette » sur elle-même en s’aidant du papier aluminium. Laisser refroidir.

 

Pour fourrer ce gâteau roulé, il faut :

 

-  Une petite boîte de crème de marrons

-  150 grammes de chocolat noir

-  Le zeste râpé d’une demi orange

 

  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie et hors du feu y ajouter petit à petit de grosses cuillères à soupe de crème de marrons et le zeste râpé. Il faut bien mélanger ces ingrédients afin d’obtenir une pâte épaisse mais facile à étendre.
  2. Dérouler délicatement le gâteau et le tartiner généreusement et en épaisseur avec le mélange ci-dessus décrit. Le gâteau risque de se fendre mais ce n’est pas grave car il sera recouvert par la suite d’un glaçage qui masquera tout. Il faut tout simplement lui redonner sa forme de bûche et bien l’emprisonner dans une feuille d’aluminium.
  3. On peut aussi fourrer le gâteau roulé de glace à la vanille (Faire chevaucher des cuillères à soupe de glace sur toute la longueur du gâteau roulé, faire un tour et recommencer....et ainsi de suite) et dans ce cas mettre le gâteau roulé à la glace à la vanille dans le congélateur plusieurs jours avant de faire le glaçage. 

 

Pour le glaçage, il faut :

 

-  200 grammes de chocolat noir

-  Un jaune d’oeuf

-  Une  cuillère à soupe de crème fraîche

-  Deux cuillères à soupe de Grand Marnier ou Cointreau

-  Une cuillère à soupe bombée de beurre

 

  1. Faire fondre le chocolat noir au bain-marie.  
  2. Ajouter hors du feu le beurre, puis la crème fraîche, enfin l’alcool.
  3. Mélanger vigoureusement et ajouter le jaune d’oeuf en continuant de tourner l’appareil pour qu’il soit facile à étendre. (Si le glaçage est trop liquide, on peut toujours l’épaissir en rajoutant du sucre glace, s’il est trop épais, rajouter du beurre)
  4. A l’aide d’un large couteau plat enduire le gâteau roulé de ce glaçage non sans en avoir au préalable coupé les deux extrémités sur un bon centimètre ou deux.
  5. Les morceaux découpés serviront à décorer la bûche pour en faire des débuts de branches brisées. Pour cela, les rouler sur eux mêmes et les poser sur la bûche.
  6. Recouvrir le tout de glaçage y compris les extrémités, puis à l’aide d’une fourchette tracer de larges traits inégaux sur toute le longueur de la bûche pour donner le relief de l’écorce.
  7. Décorer par exemple avec des feuilles de houx découpées dans de la pâte d’amandes verte ou bien déposer une petite pomme de pin ou un petit sujet de Noël, Père Noël ou autre.
  8. Quand le glaçage est bien sec, on peut saupoudrer à l’aide d’une passoire fine un peu de sucre glace pour simuler la neige ça et là.

 

Mettre la bûche dans un endroit frais mais pas au frigidaire.

 

 



15/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres